Le Collège poursuit l’ensemble de ses activités à distance pendant la pandémie. Les visiteurs sont admis sur rendez-vous seulement.
Consultez la page Nous joindre pour connaître nos heures d’ouverture et nos coordonnées.
11 NOVEMBRE 2021

Que ce soit clair!

PARTAGER
Nous sommes toujours dans l’attente de la nouvelle version du décret gouvernemental, qui rendait obligatoire la vaccination du personnel de la santé en date du 15 novembre et qui imposait aux ordres professionnels de sanctionner leurs membres inadéquatement protégés. 

Entretemps, le Collège maintient que les médecins ont un devoir déontologique et une obligation sociale d’être adéquatement protégés contre la COVID-19, afin de protéger leurs pairs et le public.

Évidemment, nous prenons en compte les contre-indications reconnues à la vaccination ainsi que la nouvelle recommandation de l’INSPQ sur les trois tests de dépistage hebdomadaires obligatoires. Sur ce dernier point, il faudra s’assurer que les établissements assument cette responsabilité et qu’une vérification est faite pour les médecins œuvrant hors établissement, notamment dans les cabinets.

Conséquemment, un médecin qui mettrait à risque ses patients, en n’étant pas adéquatement protégé ou en refusant de se soumettre aux recommandations de la Santé publique, pourrait faire l’objet d’un signalement au Collège et éventuellement d’une enquête.

L’intérêt des patients devra primer. Que ce soit clair!

Non à la désinformation

Nous pouvons comprendre que tous les médecins ne soient pas d’accord avec les mesures sanitaires et la vaccination contre la COVID-19. Il n’en demeure pas moins qu’ils ont la responsabilité de bien informer la population.

Certains groupes de professionnels de la santé, incluant des médecins, expriment sur plusieurs tribunes des convictions personnelles loin des consensus médicaux et de la science en général.

Le Collège n’hésitera pas à prendre les mesures nécessaires pour que cesse cette désinformation faite par des médecins. Elle nuit aux efforts collectifs, déployés depuis près de deux ans, pour lutter contre une pandémie aux conséquences dévastatrices à l’échelle planétaire.

Prix du Collège : dévoilement de nos cinq médecins d’exception

Vendredi dernier, la remise des prix du Collège 2021 a mis en lumière les réalisations exceptionnelles de médecins qui exercent leur profession avec cœur et rigueur. En cette période où le discours ambiant est souvent teinté de cynisme à l’égard de la profession, ces prix nous rappellent le travail extraordinaire qui s’accomplit chaque jour dans nos milieux de soins, de recherche et d’enseignement.  

Devant les parcours remarquables de nos vingt finalistes, le comité de sélection a dû faire des choix difficiles. J’ai eu le privilège de faire la grande annonce à nos lauréates et lauréats par vidéoconférence, ce qui a donné lieu à de beaux moments. Je vous invite à découvrir le portrait de ces cinq médecins d’exception, qui sont pour nous de grandes sources d’inspiration!

Assistances records aux Journées du Collège et à l’AGA

Du 1er au 4 novembre, chaque midi, vous avez été tout près de 1000 personnes connectées à nos webinaires. Grâce à votre participation, les Journées du Collège sont un succès! Animés par des journalistes reconnus pour leur fine analyse des enjeux, ces webinaires ont offert un nouveau regard sur les thèmes de l’heure comme l’après-pandémie, l’aide médicale à mourir et la télémédecine, dans un climat de discussion constructive. Ce fut aussi l’occasion d’expliquer à nos membres les tenants et aboutissants du processus d’enquête au CMQ, un sujet nécessaire.

Puis, lors de l’AGA du 5 novembre, vous étiez plus de 300 personnes en ligne avec nous pour faire le bilan d’une année fort chargée. Merci de vous intéresser aux affaires de votre ordre! Votre participation à cet exercice démocratique nous permet de prendre le pouls de vos préoccupations. Plusieurs questions très pertinentes ont été posées, notamment sur l’accessibilité aux soins et sur l’importance d’un soutien financier en santé mentale pour les soignants. Le Collège en tiendra compte.  


Meilleures salutations, 
Mauril Gaudreault, M.D