JANUARY 28, 2022

Positionnement sur les certificats de rétablissement

SHARE

Le Collège des médecins est informé que de plus en plus de patients, qui planifient un séjour à l’étranger, se présentent aux cliniques sans rendez-vous (SRV) pour obtenir un « certificat de rétablissement » après avoir contracté la COVID-19. Ce document serait notamment exigé par certaines compagnies aériennes.

Dans le contexte critique de la cinquième vague, le CMQ recommande aux médecins de ne pas donner suite à ce type de demande dans le cadre de leurs activités en clinique sans rendez-vous. Cela entraîne une mauvaise utilisation des ressources médicales, lesquelles devraient être entièrement mobilisées au service des personnes malades. Il leur faut donc prévenir leurs patients.

Le CMQ interpellera rapidement les autorités de santé publique pour qu’elles questionnent notamment les compagnies aériennes sur l’obligation d’obtenir ce certificat de rétablissement, dans le contexte pandémique actuel.