JANUARY 16, 2019

Période de cotisation à venir : avez-vous un courriel valide?

SHARE

À l’approche de la nouvelle période de cotisation annuelle qui débutera en février et se terminera le 31 mars prochain, le Collège désire rappeler à ses membres qu’ils ont l’obligation de fournir à leur ordre professionnel un courriel valide, établi à leur nom1. Le médecin est donc tenu de fournir un courriel comprenant soit son prénom, soit son nom de famille ou les deux informations. Il doit également aviser le secrétaire de tout changement à ce sujet dans les 30 jours du changement. Il est par ailleurs à noter que cette adresse demeurera confidentielle, puisque le Collège ne s’est pas prévalu de la possibilité d’inclure une adresse de courrier électronique professionnelle au tableau de l’ordre.

Communications par voies électroniques priorisées

La conformité à cette obligation est d’autant plus importante dans le contexte où le Collège a éliminé depuis deux ans le recours aux envois de masse papier, et priorise les voies électroniques de communication lorsqu’il s’adresse à ses membres, notamment pour :

  • le renouvellement de la cotisation annuelle;
  • l’élection des administrateurs au Conseil d’administration;
  • la diffusion de nouveaux guides d’exercice;
  • l’entrée en vigueur de lois et de règlements;
  • la publication de prises de position et de directives.

Les principales voies de communication utilisées par le Collège à cette fin sont : 

  • le site Web;
  • le site sécurisé dans le portail du membre;
  • les infolettres — ces dernières étant le premier véhicule utilisé pour les communications administratives.
Problèmes de réception des infolettres du Collège

Si par ailleurs un membre ne reçoit pas les infolettres du Collège, il doit vérifier dans les paramètres de sécurité de sa messagerie si des adresses se terminant par « @cmq.org » ne se trouvent pas par mégarde dans la liste des expéditeurs bloqués ou des courriers indésirables, et les autoriser, le cas échéant. La vigilance est de mise en cette matière puisque plusieurs services de messagerie appliquent des règles restrictives par défaut qui envoient les courriels de masse automatiquement dans le dossier des courriers indésirables, même s’ils proviennent d’expéditeurs fiables.

Dans l’éventualité où cette situation se produit, après avoir retiré les adresses se terminant par « @cmq.org » de ses courriers indésirables, il est fortement recommandé au membre d’envoyer un courriel à l’adresse infolettre@cmq.org pour demander d’être réintégré à la liste d’envoi. 

Pour modifier ou ajouter une adresse de courrier électronique au dossier du membre, voir la page Changement d'adresse.

______________________________

Code des professions, art. 60.