JULY 17, 2018

Élections 2018 au Collège : quelques précisions…

SHARE

Cet automne, deux élections auront lieu au Collège. Une première dans la région électorale de la Métropole, afin de pourvoir à quatre postes d’administrateurs pour un mandat de quatre ans.  Et une deuxième, lors de la séance du 19 octobre du Conseil d’administration, où les administrateurs éliront la personne qui occupera le poste de la présidence du Collège des médecins laissé vacant par le départ du Dr Charles Bernard qui aura terminé son deuxième mandat de quatre ans.

En ce qui a trait à la première élection, la période de mise en candidature au poste d’administrateur s’est ouverte en mai dernier. Celle pour la présidence débutera dès la fin du scrutin à l’élection des administrateurs, soit à compter de 16 h le 3 octobre 2018.

Au cours des derniers mois, le Conseil d’administration a adopté une nouvelle procédure électorale qui établit les règles en matière de communication et de campagne électorales, tant pour l’élection des administrateurs que pour l’élection à la présidence. À l’approche des campagnes électorales pour ces deux élections, il apparaît utile d’apporter quelques précisions pour les candidats.

Campagne électorale aux postes d’administrateurs dans la région de la Métropole

Les candidats aux postes d’administrateurs peuvent débuter leur campagne à compter du 1er août 2018 lorsque leur candidature a été acceptée par le secrétaire d’élections. La campagne électorale prend fin dès le début du scrutin, le 17 septembre 2018 à 9 h. La campagne électorale se définit comme toute activité de promotion dans le but de récolter le plus grand nombre de voix possible. Précisons que la recherche d’appuis en vue de la présentation d’une candidature ne constitue pas une activité de campagne électorale.
 
Dans le cadre de leur campagne, certains candidats pourraient annoncer leur désir de se porter candidat à la présidence advenant leur élection à titre d’administrateur. Leurs représentations à cet égard devraient se limiter à la manifestation d’un intérêt pour le poste puisque la campagne à la présidence ne peut être amorcée par un administrateur avant la clôture du scrutin dans la région de la Métropole, le 3 octobre prochain, et que sa candidature à la présidence n’ait été acceptée par le secrétaire d’élections conformément à la procédure d’élection à la présidence du Collège.

Finalement, soulignons qu’un candidat doit en tout temps respecter le Code de conduite des candidats à une élection au Conseil d’administration et qu’il ne peut faire commanditer ou financer sa campagne électorale par un tiers dont les intérêts sont contraires à la mission de protection du public du Collège. Il n’est toutefois pas interdit à un médecin de faire campagne ou de soutenir la candidature d’un autre médecin.

Campagne électorale à la présidence du Collège des médecins

Le poste à la présidence du Collège des médecins est pourvu par une élection tenue par les membres du Conseil d’administration. La campagne électorale des candidats à ce poste se tiendra donc lorsque le scrutin aux postes d’administrateurs dans la région de la Métropole sera terminé, soit le 3 octobre 2018, et prendra fin le 19 octobre 2018, lors de la réunion du Conseil d’administration qui commencera par la tenue du scrutin à la présidence.

Pour connaître l’ensemble des règles électorales touchant l’élection des administrateurs et l’élection à la présidence, je vous invite à consulter la Procédure électorale : Élections 2018.

Le secrétaire d’élections,
Yves Robert, M.D.