JUNE 16, 2022

Devenez maître de stage!

Une activité donnant droit à des heures de formation continue
SHARE

Dans le cadre de leur démarche d’obtention d’un permis restrictif au Québec, les diplômés internationaux en médecine doivent réussir un stage. Pour accueillir et évaluer ces candidats, le Collège recrute activement des maîtres de stage.  

Que vous travailliez en milieu universitaire ou communautaire, dans un centre urbain ou en région, vous pouvez prendre part à cette activité essentielle pour assurer la protection du public! 

En plus d’être rémunérée, la supervision de stage donne droit à des heures de formation continue, admissibles à la déclaration dans les catégories B et C.  

Comment se déroule le stage?

Le stage s’échelonne sur 13 semaines, incluant une semaine initiale d’observation. Il doit exposer le candidat :

  • aux principaux volets de la pratique de sa discipline au Québec (y compris des activités de garde);  
  • aux différents contextes de pratique : salle d’urgence, salle d’opération, clinique externe, hospitalisation, etc.  

Que fait le maître de stage concrètement?

Le maître de stage a la responsabilité : 

  • de mettre en place une équipe d’évaluateurs (formée de 3 ou 4 médecins dans la spécialité visée);  
  • d’élaborer le contenu du stage;  
  • de coordonner son déroulement; 
  • de colliger l’information recueillie par l’équipe d’évaluateurs; 
  • de procéder à l’évaluation en utilisant les formulaires du Collège.
Comment se déroule l’évaluation?

Deux évaluations formelles sont programmées au calendrier : à mi-stage et à la fin du stage.  

Au cours de ces évaluations, le maître de stage et son équipe se prononcent sur différents critères liés aux habiletés et à l’attitude du candidat, sur sa compétence globale (comparée à celle d’un résident en fin de formation), ainsi que sur sa capacité à exercer au Québec, dans la discipline visée par la demande de permis. 

Le maître de stage fournit alors une recommandation au Comité d’admission à l’exercice (CAE), qui prendra la décision finale. 

Une fois la décision rendue, le candidat ne peut communiquer avec le maître de stage.

Pourquoi est-ce important? 

Le Collège a la mission de protéger le public en offrant une médecine de qualité. L'évaluation de la capacité d’exercer d’un diplômé international en médecine est donc une façon bien concrète d’assurer la qualité des soins offerts à la population québécoise.

Quel soutien est offert par le Collège? 

Le Collège est présent tout au long de la démarche, de la préparation initiale à la rétroaction finale, en offrant un accompagnement personnalisé à chacun des maîtres de stage, sous la forme d’un mentorat. Un guide est également fourni, détaillant tout ce qu’il faut savoir.  

S’assurant de l’équité procédurale, le Collège veille à ce que tout le processus se déroule selon les règles de l’art, de façon juste et équitable.

Quels sont les avantages?

Outre son intérêt sur le plan humain et professionnel, et le fait de participer à la mission de votre Collège, cette activité donne également droit à : 

1. des heures de formation continue :

  • trois heures d’évaluation de l’exercice reconnues (admissibles à la déclaration dans la catégorie B) pour le mentorat; 
  • plusieurs heures admissibles à la déclaration dans la catégorie C pour la lecture de modules portant sur l’évaluation de candidats;

2. une rémunération de 1500 $ par semaine de stage. Le montant est remis au maître de stage, qui peut en conserver la totalité, le répartir parmi les évaluateurs ou encore le remettre à une fondation.

Comment s’inscrire?

L’expérience vous intéresse? Écrivez-nous à permisfqc@cmq.org et nous nous ferons un plaisir de répondre à vos questions.

Qu’en disent celles et ceux qui ont vécu l’expérience?

« Être maître de stage pour une première fois a été une belle expérience pour moi. Cela me fera plaisir de renouveler l'expérience. » 

« J'ai aimé superviser ces stages d'évaluation dans le passé. Je serais heureux d’être à nouveau maître de stage. » 

« Il me fera plaisir de collaborer à nouveau avec le CMQ comme maître de stage; cette expérience est très souvent enrichissante. » 

« J’ai beaucoup aimé mes années durant lesquelles j’ai agi comme maître de stage et j’ai une grande satisfaction en voyant le rôle que ces pédiatres jouent dans notre pratique auprès des enfants. »