Actualités
10 mai 2018
Élections 2018 au Collège
Cet automne, des élections auront lieu au Collège afin de pourvoir à quatre postes d’administrateurs dans la région de la Métropole. La période de mises en candidature débute dès à présent. Pour la première fois dans l'histoire du Collège, le vote se tiendra par voie électronique. Pour en savoir davantage, consultez notre nouvelle section Web.
Éditoriaux
20 juin 2018
Justice disciplinaire : les inconduites de nature sexuelle
Dans cet éditorial, le Dr Charles Bernard fait le point sur les avancées concernant la justice disciplinaire, notamment l'imposition d'une radiation d'au moins cinq ans dans les cas d'inconduite de nature sexuelle.
Infos juridiques et
déontologiques
20 juin 2018
Nouvelles sanctions en matière d’inconduite de nature sexuelle
Dans cette neuvième capsule d'information sur les nouvelles règles de gouvernance des ordres professionnels, le Collège transmet les informations relatives aux nouvelles sanctions en matière d'inconduite sexuelle, de l'application des sanctions jusqu'à la réinscription au tableau de l'ordre.
Actualités
20 juin 2018
Le Collège des médecins du Québec a délivré 860 permis d’exercice en un an
À ce moment de l’année où plusieurs résidents en médecine terminent leurs études universitaires, le Collège des médecins du Québec est fier d’annoncer qu’il a délivré 860 permis d’exercice de la médecine au cours de l’année.
Directives
19 juin 2018
Traitement accéléré des partenaires pour les infections à Chlamydia trachomatis ou de Neisseiria gonorrhoeae
Un avis sur le traitement accéléré des partenaires (TAP) vient d’être diffusé par l’INSPQ. Le Collège des médecins du Québec et l’Ordre des infirmières et infirmiers du Québec vous transmettent leur position commune intérimaire en suivi de cet avis.
Actualités
15 juin 2018
Frais accessoires : le Bureau du syndic du Collège des médecins du Québec annonce la conclusion d’une entente avec un groupe de huit urologues
Le Bureau du syndic du Collège annonce la conclusion d’une entente avec un groupe de huit urologues qui, entre juillet 2015 et février 2016, ont réclamé des montants susceptibles d’être disproportionnés à titre de frais de médicaments et d’agents anesthésiants...